1. Home
  2. Actualités
  3. En cuisine
  4. Coutellerie
  5. Tridens étoffe ses gammes
Tridens étoffe ses gammes

Tridens étoffe ses gammes

0
0

La marque française, au produit déjà iconique, présente de nouveaux accessoires qui viennent enrichir son univers.

Après le couteau, fabriqué à Thiers par Goyon-Chazeau, la célèbre « fourchette à cornes » Tridens s’accompagne de nouveaux accessoires exclusifs, tous fabriqués en France par des entreprises au fort savoir-faire. Chaque nouveau développement est le fruit d’un travail de fond mené par Christine Papin, viscéralement attachée à la promotion du Made in France, pour toutes les réalités et les valeurs qu’il représente.

Tridens X Audouin & Fils

« L’étui de David », du nom de David Le Flem, co-fondateur de Tridens, qui imagina cet indispensable accessoire pour le transport « porté-ceinture », ou le rangement de la « fourchette Tridens » , est fabriqué à Cholet (49) par Audouin et Fils. Le logo embossé de cette dernière, se découvre sur la face arrière du produit, estampillé Tri-dens sur l’avant. Le cuir, européen, au tannage végétal est épais (2.8/3.0) et d’une grande élégance, renforcée par la surpiqûre choisie en finition. L’étui, aux dimensions exactes de la fourchette (90 x 160 x 5 mm), est livré dans un coffret kraft, format berlingot.

Dessiné par Michel Chaillou du Studio Attrait Design – desi-gner de la « fourchette originale Tridens » – le nouveau plateau à découper, prévu pour accueillir la fameuse fourchette, est fabriqué en France par Les Billots Chabret, entreprise fami-liale de Saint-Bonnet-le-Château (42), labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant et Atelier d’Art de France. Réalisé avec du bois de hêtre français, il facilite la découpe et la présentation de la viande. Marquée de la mention « Tridens par Chabre », cette élégante planche aux formes arrondies intègre un bec verseur, pour récupérer les jus qui se dirigent naturellement vers l’arrière du plateau grâce à une goulotte large et profonde et une inclinaison structurelle. Doté d’une poignée en son dos, le produit est très facile à manier. Le bois est un matériau naturel et vivant, dont on apprécie le ‘veinage’ mais qui présente également, des caractéristiques naturelles capricieuses. Le bois travaille : il se rétracte ou se dilate, sous l’effet de l’humidité et de la température. Il peut donc, se fissurer et se fendre. Outre le fait qu’une fissure ou une fente est inesthétique, elle peut également abriter des bacté-ries, ce qu’il faut éviter à tout prix. Il ne doit donc pas, passer au lave-vaisselle (trempage prolongé, températures éle-vées puis refroidissement et séchage trop rapides, sans parler de l’effet cor-rosif des tablettes de détergent), ni être rangé près d’une source de chaleur. Contrairement aux planches en plas-tique, sur une planche en bois l’entaille laissée par le couteau lors de la dé-coupe, ne se referme pas autour de la saleté et celle-ci est donc libérée pendant le nettoyage. Toutes les sale-tés seront éliminées lors du lavage. De plus, le bois renferme du tanin, qui aide de façon naturelle à empêcher la prolifération des bactéries. Après utilisation, le plateau Tridens se rince et se nettoie (toujours à la main) avec une brosse à vaisselle ou une éponge, en prenant soin de mouiller les deux côtés pour éviter que le bois ne se déforme. La tranche de côté a été étudiée, pour permettre de faire sécher et de ranger la planche debout, ce qui fait gagner une place précieuse. Afin de le préserver au mieux, il est conseillé d’huiler régulièrement la pièce de bois, après l’avoir dûment nettoyée et enduite de jus de citron ou de vinaigre blanc. Pour un résultat comme neuf, l’idéal est ensuite de la frotter avec du sel marin et de laisser agir pendant 10 minutes. Ce prétraitement, permet au bois de mieux absorber l’huile. 

Tridens X Les billots de Chabret

2023_Ambiente_Banner
HOME FASHION NEWS Home Fashion News, Le magazine des professionnels de l’univers maison